Comment réussir un piercing au nez ?

piercing au nez

La beauté est un aspect auquel la femme accorde une attention assez particulière. Le piercing est l’une des solutions féminines pour garder le contact avec la mode. Bien que plusieurs organes du corps soient de plus en plus sollicités pour recevoir un piercing, le nez quant à lui constitue un atout assez particulier dans la tendance. Cependant, pour réussir son piercing au nez, quelques points doivent être réunis. Lisez plutôt cet article.

Origine du piercing au nez

Pratique très courante en Asie du Sud, notamment en Inde, le piercing du nez s’est répandu à travers le monde entier. Autrefois associé à la dynastie, le piercing du nez a évolué vers une croyance indienne selon laquelle percer le nez gauche faciliterait l’accouchement. Au fil du temps, elle est devenue une tendance de mode qui permet à la femme de s’affirmer, de valoriser sa beauté féminine. Le piercing étant devenu un effet de mode, chacun y va de ses convictions ou de son goût. Dans certains milieux, avoir un piercing au nez est synonyme d’aisance, de richesse.

Réussir son piercing : s’adresser à la bonne personne

Si vous souhaitez réussir votre piercing pour en jouir pleinement et surtout pour ne pas souffrir d’autres effets secondaires, vous ne devez pas frapper à toutes les portes. Comme toute situation liée à la santé humaine, il est conseillé de se confier à un spécialiste. Avec un professionnel, vous aurez la garantie d’une expertise et d’une bonne prestation indispensable à la beauté recherchée.

Le choix de la région nasale : à prendre avec précaution

Pour atteindre le résultat escompté, une attention particulière doit être portée sur l’endroit précis qui doit recevoir l’anneau sur le nez. Le piercing de la narine est très en vogue quand il s’agit de percer le nez. Il implique la perforation de la narine à l’aide d’une aiguille. Le piercing du septum nasal est quant à lui moins répandu. Le septum représente la partie cartilagineuse logée entre les narines. Seule une petite membrane hors cartilage est percée pour recevoir la boucle d’oreille. L’intérêt de ce piercing réside dans sa capacité de dissimilation de la cicatrice après guérison. L’os du nez est aussi une cible pour les piercings. En réalité, l’os n’est pas traversé par la piqûre. À titre d’avertissement, l’usage du pistolet dans le piercing de la région nasale constitue un gros risque à éviter.

Le choix du bijou

Après avoir percé l’endroit souhaité, il est indispensable de choisir un bijou pour décorer son nez. Ce choix est nécessaire non seulement pour la cicatrisation, mais aussi et surtout pour l’esthétique recherchée. En phase de guérison, il faut éviter les anneaux en métal allergénique qui peuvent causer des réactions immunitaires préjudiciables à la cicatrisation. Une fois la guérison intervenue, de nombreuses possibilités s’offriront à vous. N’hésitez pas à explorer le web afin de trouver le meilleur piercing au nez pour vous.

Entretien de son piercing

Il est nécessaire d’en prendre soin, si vous souhaitez avoir un visage tout beau avec votre piercing. D’abord, il faut bien soigner la plaie et éviter qu’elle ne soit infectée. Ne pas la déranger par le toucher est un très bon début. Si un piercing bien soigné aboutit à un résultat très satisfaisant, celui mal entretenu est un très gros risque pour la beauté de votre visage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *